Déconfit.e.s

★ LETTRE DE JEAN ★

 

À Forest, le 21 mai 2020

 

Déconfite, déconfit,

 

Deux mois se sont écoulés depuis que je t’ai écrit ma dernière lettre. Entre temps, le monde va encore plus mal qu’avant, j’ai pris 4 kilos, mais je suis devenu un expert en matière de pain au levain.

 

Depuis lors, avec l’équipe du BRASS, nous réfléchissons à d’autres manières de proposer des activités culturelles, notamment dans l’espace public. Personnellement, Je rêve que le BRASS se transforme en magasin de meubles ou en supermarché pour pouvoir y organiser un spectacle au rayon fromage et un concert au rayon salles de bain (malheureusement mon idée n’a pas été retenue).

 

Entre ces visio-débats sur le présent et l’avenir de la culture, et la programmation incertaine de notre rentrée de septembre, nous nous sommes épisodiquement recyclé.e.s en ouvriers spécialisés pour aider la commune de Forest à conditionner et distribuer l’accessoire le plus tendance du moment, j’ai nommé : le 😷.

 

Si tu n’es toi-même pas encore équipé.e (et si tu es forestois.e), n’hésite pas à faire la demande sur le site de la commune de Forest. Quoi qu’il en soit, j’espère sincèrement que tu vas bien.

 

Tu me manques.

 

Jean B

 

 

▶︎ Voir la lettre complète ici

 

▶︎ S’abonner aux lettres de Jean