PECTO

→ PORTRAIT DU VENDREDI

UN VOISIN·E QUE TU CONNAIS ?
Le pote qui m’a fait rapper. Il m’a inspiré, il est chaud, bouillant, belle plume, bonne énergie.

TON HERO.INE DANS LA VIE RÉELLE ?
Mes parents. Ils m’ont toujours fait confiance et me conseillent (même si au début ils ne voulaient pas trop que je fasse du rap). Ils croient en moi, c’est une force.

TON ENDROIT PRÉFÉRÉ À FOREST ?
Le studio Artistory à Maxima, c’est là où je passe le plus de temps et ça me permet de me développer dans ce que j’aime.

LE MEILLEUR CONSEIL QU’ON T’AIT DONNÉ ?
Travail, patience, discipline. C’est un grand du quartier qui m’a dit ça un jour. À partir de ça, tu peux faire quelque chose de vrai.

SI ON T’OUVRAIT, QUEL PAYSAGE TROUVERAIT-ON À L’INTÉRIEUR ?
La savane d’Afrique avec un coucher de soleil. Arbres verts, soleil jaune.

CE DONT TU ES LE PLUS FIER ?
Si j’avais des enfants je dirais ça :-) Mais je n’en n’ai pas donc je vais répondre de ma « mini-carrière » de rappeur et j’espère aller encore plus loin.

〰️〰️〰️〰️

[2022] Le vendredi, on te propose, en 5 questions-réponses, le portrait de quelqu’un lié au BRASS de près ou de loin : un voisin, une artiste, un employé, une participante à un atelier, un gamin qui sort d’un spectacle, un travailleur social d’une association partenaire, une spectatrice avant un concert… Aujourd’hui, PECTO (rappeur forestois)