ve 03/12
20:00 — BRASS
concert

Les Disques du Condor présentent : Le Bruit c'est Joli

Tat2noiseact + La Force de l'Ordre + Terrine
tickets

▶︎ 8 € (en prévente) / 10€ (sur place) / 1,25 € (Article 27)

🦠 POINT COVID

Pour assister à ce concert, il vous sera demandé d’être en possession d’un Covid Safe Ticket. Avec ce CST, la distanciation sociale et le port du masque ne seront plus obligatoires (même si ce dernier reste recommandé).

Vous devrez remplir une des conditions suivantes :

✓ Etre complètement vacciné.e (+ 2 semaines)

✓ Avoir un certificat de guérison ( – 6 mois)

✓ Avoir un test PCR négatif (- 48h)

✓ Avoir un test antigénique négatif (- 24h et réalisé par un professionnel de la santé)

NOUS AVONS MIS EN PLACE UN DISPOSITIF DE TESTING GRATUIT AVANT CHAQUE EVENEMENT. POUR EN BENEFICIER, MERCI DE VOUS PRESENTER AU MOINS 30′ EN AVANCE.

Une soirée proposée par Les disques du Condor, label bruxellois de disques de musiques inclassables fondé par Gil Mortio, Yannick Dupont et Quentin Manfroy. Pour voir toujours plus loin car grand est l’univers.

TERRINE (Bruit Direct, Third Type Tapes / FR)
Claire Gapenne, artiste et musicienne, développe dans TERRINE un concentré d’énergie spontanée et immédiate. Passionnée des arts, elle performe sur la scène expérimentale depuis 2012, notamment avec Headwar. Aujourd’hui, c’est une anti-techno brutale aux formes dépouillées qui fait sa marque de fabrique.

LA FORCE DE L’ORDRE (Bass trio et drummachines / BE)
Les fonctionnaires pensent qu’il faut permettre à la réflexion de revenir dans le système et de faire effet. La dénomination appropriée des autorisations officielles jouera un rôle essentiel dans cette transformation afin que la puissance et la violence de l’esprit agissent en harmonie pour éliminer la faiblesse de la complexité. Fort, de préférence.
Yann Dupont, Quentin Manfroy et Gil Mortio. Un projet éphémère qui s’inscrit dans la grande tradition des disques du condor : c’est officiellement admis.

 TAT2NOISACT
est composé de tat2eurs musiciens…ou pas…et de musiciens tatoueurs…ou pas. Le son décide du trait, un acte dans lequel s’inscrit alors une partition indélébile.