je 05/03
18:00 — 23:00 BRASS
concert (avec ou sans repas ! )

Ivan Tirtiaux + Charlène Darling... in de keuken

#folk organique #blues poétique #artisans de la chanson
tickets

Concert (sans repas) : 9€ en prévente / 12€ sur place

6€ demandeur d’emploi/étudiant / 1,25€ art. 27 (sur place uniquement)

Concert gratuit pour les – de 18 ans

Formule concert + repas : 18€ (sur réservation en ligne uniquement)

 

Une soirée à la tombée de la nuit, où un invité cuisinier prépare un bon plat mijoté et de saison, à partager avec les musiciens autour d’une grande table avant ou après les concerts. 🍽 #indekeuken

▲ 18:00 Ouverture des portes et du bar

▲ 18:30 Repas. Aux fourneaux : Fermenthings, un concept culinaire basé sur la fermentation ! Fermenthings collabore avec des entrepreneurs culinaires et développent de nouveaux produits à partir de « produits résiduels ». Il explorent des techniques de fermentation moins connues telles que le tsukemono, la fermentation nuka, le travail avec le koji et le fumage à froid et à chaud. Prépare tes papilles ! Menu :

• Omelette roulée à la japonaise avec des légumes à la fermentation rapide
• Duo de currys : un curry cambodgien et un curry de betteraves avec sa sélection de légumes lactofermentés maison
• Bodding fumé: Un classique de récup bruxellois au poires fermenté à la technique cheong (fermentation longue dans le miel)

(! Les réservations pour le repas se clôturent le mercredi 4/03 au soir !)

▲20:30 Charlène Darling

Charlène Darling compose tout autant une pop douce et chaleureuse que des balades glacées ou un rock minimaliste et percussif.

Son premier album studio, “Saint-Guidon”, marie ses racines lo-fi à des arrangements plus vastes et hétérogènes, sur le label belge L’Amour aux mille parfums (a1000p).

Produit par Mim, l’album a été enregistré live en 2015 avec des membres des Statonells, du Villejuif Underground, de Belmont Witch et de Trash Kit et voit enfin le jour après de riches expérimentations souterraines en studio.

▲21:30 Ivan Tirtiaux (quintet)

Ivan Tirtiaux se situe quelque part entre le blues tendre de Dick Annegarn, les ritournelles désenchantées de Nick Drake et l’eurythmie chaloupée de Chico Buarque. Des chansons qui célèbrent le hasard, le cours de la vie et les nombreux déboîtements du destin. On y parle de voyages, de cailloux, de femmes, de rosiers, de désastres, d’océans… Après L’Envol, son premier album solo salué par la presse et gratifié d’un Octave de la musique en 2015, il revient avec L’Oasis un album lumineux, intemporel et traversé de fulgurances, paru le 3 mai 2019 sur le label Le Furieux.

 

 

Tsukemono par Fermenthings