SHÉHÉRAZADE

▲ Bons Baisers du pays des 1001 nuits

Les claquettes, le flamenco, la danse orientale n’ont pas de secrets pour elle. Shéhérazade est une artiste. À ses heures les plus téméraires, elle est même mangeuse de feu. Quand elle monte sur scène, la lumière l’éblouit. Elle ne voit plus le public, elle fonce. Ça lui est même arrivé de troquer ses performances contre des séjours gratos à l’hôtel (avec piscine s’il vous plaît). Elle a plein d’autres talents, comme la voyance. Mais elle trouve que d’avoir tout le temps des rêves prémonitoires, c’est fatigant.
Sur le mur de son salon, on peut voir une peinture qui représente Aladin et Jasmine flottant sur un tapis volant.
« Mon papa l’a fait pour moi. »
C’est au pays des 1001 nuits que Shéhérazade souhaite être téléportée. Sur un tapis volant avec son perroquet Stitchke à ses côtés.
Elle retire la couverture à l’imprimé léopard qui couvrait la cage de Stitchke, pose l’oiseau sur son épaule et l’embrasse tendrement.
– Shéhérazade ? Est-ce qu’il parle, Stitchke ?
– Oui. Il dit : « Attention. On peut pas. Pourquoi ? Ah bon. Ça va. »

 

________________________
💋« Bons baisers de Forest »
Un projet de téléportation de Marilyne Grimmer
produit par le BRASS – Centre Culturel de Forest, en partenariat avec le service seniors de la Commune de Forest

😎 Avec : Bob, Christian, Christiane, Mama Elisabeth, Papa Louis, Émile, Gisèle, Isabelle, Jeanine, Jeanne, Mamie Marcella, Marcel, Marie-Lise, Shoba, Monique, Nicole, Panchita, Philippe, Mama Pia, Shéhérazade, Suzanne, Ummuhan.